… Ou comment zigzaguer au milieu des gratte-ciel londoniens


Après Westminster, Soho et Notting Hill, je vous propose la visite découverte d’un nouveau quartier : celui de La City !

Centre financier et économique de la capitale, La City est probablement la zone la plus moderne de Londres. De nombreux gratte-ciel ont éclos les uns après les autres depuis les années 2000, composant aujourd’hui cette véritable skyline que l’on peut admirer depuis l’extérieur de la ville. C’est donc l’endroit rêvé pour admirer une vue de Londres depuis les hauteurs.

Mais La City, c’est bien plus que des buildings de verres et d’aciers. Il s’agit en réalité du plus ancien quartier de Londres, celui qu’on appelait autrefois la Cité, créé par les Romains en l’an 43. Surprise ! Des tas de trésors et de vestiges historiques se dissimulent entre les gratte-ciel !

C’est probablement ce qui en fait l’un des quartiers les plus surprenants et les plus intéressants à visiter de la capitale anglaise. Sans compter les monuments emblématiques qui s’y trouvent : le Tower Bridge, la Tour de Londres ou encore la remarquable cathédrale Saint-Paul.

Convaincus ? Si oui, je vous propose de découvrir le petit parcours que j’ai concocté – exprès pour vous ! 😏 – suite à mes deux visites dans ce quartier.

Note : une partie de l’itinéraire se situe à Southwark, au sud de la Tamise. La majorité de ce qu’il y a à voir dans ce quartier se concentre au bord du fleuve et se combine donc à merveille avec La City !

Découvrez mes itinéraires dans les autres quartiers de la capitale londonienne :
👉 Le quartier de Westminster à Londres : le parcours pour ne rien manquer
👉 Découvrir le quartier de Notting Hill à Londres en 6 étapes
👉 Visiter le quartier de Soho en 10 étapes
👉 Londres à Noël : quoi voir, quoi faire et comment s’organiser


Combien de temps pour visiter le quartier de La City ?

Comme à chaque fois, cela dépendra de votre intérêt pour le quartier. Sachez que le parcours que je vous propose est réalisable en deux heures. Mais ce sera uniquement si vous ne visitez rien et que vous ne vous attardez pas sur les différentes étapes.

Je vous propose donc de nous pencher sur ce que vous pourrez voir en fonction du temps dont vous disposerez :

La City en quelques heures :

Si vous n’avez que quelques heures à consacrer à la visite du quartier, vous pouvez choisir parmi ces trois solutions :

  • réaliser simplement le parcours sans vous arrêter systématiquement à toutes les étapes
  • vous concentrer sur une petite portion du parcours que vous visiterez plus en profondeur (exemple : du Tate Modern au Tower Bridge)
  • consacrer votre temps à une activité en particulier (exemple : la visite de la cathédrale Saint-Paul).

La City en une demie journée :

En une demie journée vous aurez largement le temps d’effectuer le parcours que je vous propose et d’y ajouter une activité. Attention toutefois, certains musées sont très longs à explorer ! Préférez une activité courte (1h). Ne vous en faites pas, vous retrouverez toutes les informations concernant la durée des visites de chaque activité au fur et à mesure de l’article.

La City en une journée complète :

Même en une journée complète vous n’aurez pas le temps de visiter tout le quartier et de réaliser la totalité des activités que je vous cite dans cet article. Toutefois, vous pourrez prendre le temps de vous attarder aux étapes qui vous intéressent le plus, d’emprunter les petits détours suggérés au fil du parcours et d’intégrer une ou plusieurs activités.

La journée idéale dans La City se composerait ainsi :

  • arrivée à 8h30 à St. Paul’s. Début du parcours + une activité (cathédrale Saint Paul ou Tate Modern par exemple)
  • Vers 11h, arrivée au Borough Market. Pause repas.
  • Poursuite de l’itinéraire l’après-midi, ponctuée par deux activités (ex : vue depuis the Shard, puis visite de la Tour de Londres).
  • Vers le début de soirée (au coucher du soleil), monter voir un deuxième point de vue de Londres, de nuit cette fois
  • Terminez par un restaurant ou en allant boire un verre (encore mieux en haut d’un gratte-ciel, si votre budget vous le permet !)


Comment se rendre au quartier de La City ?

La City est un quartier légèrement plus excentré que Westminster ou Soho mais il reste l’un des mieux desservis.

Pour démarrer l’itinéraire, il faudra vous arrêter à la station de métro St. Paul’s, desservie par la ligne rouge (Central).

Mais si vous ne voulez pas forcément suivre l’itinéraire que je vous propose dans cet article, voici les autres stations par lesquelles il peut être judicieux d’arriver :

  • Monument, desservie par les lignes jaune (Circle) et verte (District)
  • Tower Hill, la station située juste avant ou après Monument sur les deux mêmes lignes
  • London Bridge, desservie par la ligne grise (Jubilee)

Et comme d’habitude, n’oubliez pas les bus ! Ils sont peut-être moins rapides mais plus économiques. De plus, ils peuvent parfois vous emmener plus près de l’endroit où vous souhaitez vous rendre.

Pour tout savoir sur les moyens de transports à Londres et comment les utiliser au mieux, allez faire un petit tour sur cet article :
👉 Les moyens de transport à Londres : comment ça marche ?


Que faire et que voir dans les quartiers de La City : le parcours découverte

Voici une petite carte pour vous aider à situer les différentes étapes du parcours. Chacune d’entre elles est représentée par un numéro en rose pour déterminer le sens de la balade. Libre à vous de suivre cet ordre, de l’inverser ou de le moduler à votre convenance.

Vous retrouverez dans cette carte tous les endroits évoqués dans cet article, qu’ils soient directement sur le parcours principal ou à proximité. Ils sont tous matérialisés par une icône violette :

  • Les étoiles indiquent les points d’intérêts.
  • Les billets avec une étoile symbolisent les activités qu’il est possible de faire dans le quartier.
  • Les couverts, les endroits où manger.
  • Enfin, les bobines de film situent les lieux de tournage du quartier (Harry Potter)

! Note : Les tarifs et horaires indiqués dans cet article sont susceptibles de changer régulièrement. Je vous suggère donc de vérifier par vous-mêmes sur les sites officiels des différentes activités (les liens sont fournis systématiquement).

Petite précision sur les différents points de vue proposés par le quartier de La City :

Il existe de nombreux panoramas de Londres accessibles dans le quartier de La City. Vous retrouverez la plupart d’entre eux cités au gré du parcours.

Toutefois, je vous conseille de n’en faire au maximum que deux : (l’idéal étant un de jour et un autre de nuit). Vous pourrez ensuite les choisir en fonction de votre budget (certains sont gratuits, d’autres non). Ne perdez pas votre temps à vouloir tous les faire : au bout d’un moment, cela pourrait devenir redondant (bien que les panoramas soient différents à chaque fois).

Les plus spectaculaires restent cependant ceux de The Shard et du Sky Garden, d’où leur intégration directe en tant qu’étape du parcours. Mais rien ne vous oblige à vous y arrêter bien sûr ; vous pourrez vous contenter d’admirer les gratte-ciel d’en bas !

A présent, découvrez ci-dessous le détail des 10 étapes qui me paraissent essentielles pour une visite du quartier de La City :

Etape 1 : la St Paul’s Cathedral et le Millenium Bridge

🧭 Le parcours commence à la magnifique cathédrale St Paul. Depuis la station de métro St. Paul’s, tournez à droite sur Cheapside et descendez la rue jusqu’à tomber sur les jardins de la cathédrale. Traversez-les, puis contournez l’édifice pour pouvoir le contempler de face.

Cette imposante cathédrale du XVIIe siècle est un vrai régal pour les yeux, notamment grâce à son immense coupole qui rappelle le Capitole à Washington. Ses quelques 110 mètres de haut font d’elle le deuxième plus grand édifice religieux du Royaume-Uni. Et si l’extérieur est déjà assez époustouflant, ce n’est rien à côté de la splendeur des ornements intérieurs !

La cathédrale a accueilli en son sein quelques grands événements historiques tels que les funérailles de Winston Churchill et de Margaret Thatcher, ainsi que le mariage du Prince Charles et de lady Diana. Elle a également servi de décor à plusieurs scènes cinématographiques : Mary Poppins, Sherlock Holmes (le film), Harry Potter ou encore Mission impossible.

Si votre budget vous le permet (environ 24 euros par personne), je vous recommande la visite ! En plus de l’incroyable dôme et de la nef centrale qui ne manqueront pas de vous laisser sans voix, vous pourrez également descendre dans la crypte pour y contempler des fragments de l’ancien édifice (la première cathédrale ayant été détruite lors du Grand incendie de Londres en 1666), ainsi que les tombes du Duc de Wellington et de Winston Churchill. Enfin, si vous êtes d’attaque, vous pourrez grimper les 430 marches de la coupole afin d’admirer la vue imprenable de Londres depuis son sommet.

$$ Tarifs : environ 24 euros pour les adultes et 10,50 euros pour les enfants de moins de 17 ans.
🕛 Horaires : ouverture tous les jours à 8h30 sauf le mercredi (10h) et le dimanche (fermeture aux visites). Les horaires de fermetures peuvent varier mais la plupart du temps, la dernière entrée autorisée est à 16h15.
Durée : environ 2h
👉 Lien vers le site de la cathédrale
👉 Lien vers un site de réservation

Pour les fans de Harry Potter :

Il est également possible de réserver une visite guidée (environ 14,50 euros), pour voir l’escalier en colimaçon qui a servi de décor pour la tour de divination dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. Il s’agit en réalité de l’escalier du doyen qui donnent accès au triforium.

En ressortant de la cathédrale, vous pourrez descendre la volée de marches sur Peter’s Hill en face de l’édifice afin de rejoindre la passerelle piétonne du Millenium Bridge.

Sachez qu’il s’agit du pont que les mangemorts détruisent dans la première scène de Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé !

Ne manquez pas de vous retourner pour y admirer la magnifique vue de la cathédrale, située pile en face de la passerelle.

Etape 2 : Tate Modern, Shakespeare’s Globe et the Clink Prison Museum

De l’autre côté du Millenium Bridge, le bâtiment à l’allure industrielle que vous verrez devant vous ne sera ni plus ni moins la Tate Modern, le musée d’art moderne le plus visité au monde. Alors oui, il ne paye pas de mine puisqu’il se trouve en réalité dans une ancienne centrale électrique ! Et pourtant, vous pourrez y admirer d’impressionnantes collections, enrichies par des œuvres de Pablo Picasso, Andy Warhol, Salvador Dalí, Henri Matisse, Francis Bacon ou encore Joan Miró – entre autres…

👉 Mis à part quelques expositions temporaires, le musée est gratuit !

Pour compléter la visite de la Tate Modern ou si vous n’aimez pas spécialement l’art moderne et que vous préférez passer votre chemin pour gagner du temps, sachez que vous pouvez contempler un très beau panorama de Londres depuis le toit du bâtiment Blavatnik, également appelé « Switch House ». Cet édifice, construit en 2016, est en réalité une extension du musée. L’accès y est également gratuit, et pas besoin de réserver !

$$ Tarifs : gratuit
🕛 Horaires : Tous les jours de 10h à 18h
Durée : Le musée est grand ; vous pouvez facilement y passer la journée ! Mais si vous ne voulez pas y consacrer autant de temps, sélectionner la partie qui vous intéresse le plus et consacrez-lui quelques heures. Prévoyez 30 minutes pour la vue.
👉 Lien vers le site officiel : https://www.tate.org.uk/visit/tate-modern

🧭 Revenez sur vos pas, repassez devant le Millenium Bridge et tournez à gauche pour rejoindre à nouveau les quais de l’autre côté du pont.

Ne manquez pas de vous arrêter un instant devant le Shakespeare’s Globe, une réplique du théâtre construit spécialement pour la troupe de théâtre dont faisait partie William Shakespeare au XVIIe siècle et où il a présenté ses œuvres les plus célèbres.

Il est possible de visiter l’intérieur du théâtre, mais uniquement en anglais et sur réservation. De mai à octobre, vous pouvez également assister à une représentation. Les pièces jouées sont celles de Shakespeare ou de son époque, dans le but de rendre hommage à l’époque élisabéthaine.

$$ Tarifs de la visite (comprend une visite guidée puis un accès libre à une exposition) : 29 euros par personne et 21 euros pour les moins de 16 ans.
Durée : entre 40 et 50 minutes pour la visite guidée et 20 à 30 minutes pour l’exposition temporaire.
👉 Lien vers le site officiel : https://www.shakespearesglobe.com

🧭 Longer les quais jusqu’à tourner à droite sur Bank End. Vous passerez devant the Anchor Pub, un établissement historique construit aux alentours de 1770. Prenez ensuite la première à gauche sur Clink Street.

Si vous le souhaitez – et si vous l’osez ! – vous pourrez également visiter The Clink Prison Museum, un musée qui retrace l’histoire de l’une des plus anciennes prisons de Grande-Bretagne, construite au XVe siècle. Le musée est situé à l’emplacement de la prison dont il ne reste plus que des fragments de mur. Comme il s’agissait d’une prison médiévale, attendez-vous à une exposition quelque peu macabre ! Mais juste assez pour que les enfants puissent visiter 😉

$$ Tarifs : environ 10 euros par personne et 7,50 euros pour les enfants de moins de 16ans.
🕛 Horaires : Tous les jours de 10h à 18h
Durée : 1h
👉 Lien vers le site officiel : https://www.clink.co.uk
👉 Lien pour réserver des billets : https://www.civitatis.com/fr/londres/entree-musee-prison-clink/

Pour les plus curieux : avant de descendre jusqu’à la prochaine étape, vous pouvez aussi opérer un petit détour par le Golden Hind, amarré à l’angle de Pickfords Wharf. Il s’agit de la réplique d’un ancien galion corsaire du XVIe siècle qui fut le deuxième navire à achever un tour du monde.
👉 Plus d’information ici.

Etape 3 : la pause repas au Borough Market

🧭Poursuivez légèrement sur Clink Street et prenez la première à droite, sur Stoney Street. Descendez la rue jusqu’au croisement de Winchester Walk.

Un petit creux ? Parfait ! Vous allez pouvoir le combler grâce au Borough Market, le plus ancien marché de Londres. Il existe depuis le XIXe siècle et se déroule au même emplacement depuis le XIIIe !

Le marché, composé de plus d’une centaine de stands, se divise en trois halles : le Three Crown Square, le Green Market et le Borough Market Kitchen. Vous y trouverez aussi bien des produits frais et locaux de grande qualité – certains grands chefs anglais viennent même s’y approvisionner – que des stands de street food aux saveurs venues des quatre coins du globe. L’occasion de régaler vos papilles…

Préférez cependant y aller en dehors des heures de déjeuner pour éviter la foule. Venez un peu plus tôt vers 11h : vous pourrez mieux profiter des stands et les commerçants ne manqueront pas de vous faire goûter gratuitement à leurs produits.

Une véritable escale gastronomique qui vaut absolument le détour rien que pour ses immenses verrières et ses étals foisonnants de couleurs et de saveurs.

🕛 Horaires : fermé le lundi, puis ouvert tous les jours de 10h à 17h sauf le samedi où le marché ouvre à 9h et le dimanche où il ferme à 16h.
Durée : 1à 2h en fonction de votre intérêt
👉 Lien vers le site officiel du marché : https://boroughmarket.org.uk

🔎 Pour les fans de Harry Potter : sachez que l’entrée du Chaudron baveur dans Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban est située au Borough Market ! L’emplacement excact est au 7A Stoney Street, en face de l’entrée du Three Crown Square. C’est devant ce numéro que s’arrête – un peu brusquement – le Magicobus. Quelques minutes plus tard, quand Harry regarde par la fenêtre de sa chambre, on aperçoit le marché, ainsi que le chemin de fer sous lequel il est situé.

Pour les plus aventureux : non loin du Borough Market, juste à l’entrée du London Bridge, se trouve le London Bridge Experience, une attraction qui retrace la sinistre histoire du pont par le biais de mises en scènes. Les frissons sont garantis ! L’expérience convient parfaitement aux enfants à partir de 10-11ans (plus jeunes, ils pourraient être trop effrayés) : cela permet d’en apprendre plus sur le passé de Londres, et de façon amusante qui plus est !

Etape 4 : la vue depuis The Shard

🧭 Parcourez le Borough Market au gré de vos envies, puis rejoignez l’A3. Tournez à droite à hauteur de London Bridge Street, jusqu’à vous trouver au pied de The Shard.

Il est temps de prendre un peu de hauteur ! La vue depuis ce gratte-ciel culmine à près de 300m. Le panorama à 360° rappelle quelque peu le One World Trade Center à New York. Ici, tout Londres (ou presque) se déploie sous vos yeux. Vous pourrez y observer la plupart des monuments célèbres de la ville – y compris Big Ben si on se concentre bien !

Pour accéder à la vue, l’ascenseur vous fera grimper jusqu’au 72ème étage. Une fois sur place, vous pouvez rester autant de temps que vous le souhaitez.

Et si vous ne voulez pas grimper tout en haut pour des raisons de budget, de vertige ou autre, vous pourrez malgré tout contempler le building d’en bas, ce qui vaut également le coup d’œil !

$$ Tarifs : 35 euros par personne. Vous pouvez ajouter environ 2 euros supplémentaires si vous souhaitez prendre une assurance annulation.
🕛 Horaires :Du 1er avril au 31 octobre, tous les jours de 10h à 22h. En période d’hiver, les horaires varient et la vue peut fermer plus tôt, à partir de 19h.
👉 Lien vers le site officiel : https://www.theviewfromtheshard.com

Etape 5 : Le Tower Bridge

🧭 En ressortant du gratte-ciel, prenez à droite sur London Bridge Street et traversez le tunnel qui mène à la station de métro. Tournez à droite sur Tooley Street.

En arrivant devant le bâtiment de la Hay’s Galleria sur votre gauche, empruntez le passage situé juste sous l’enseigne. Vous atterrirez dans une immense galerie couverte où vous trouverez de nombreux restaurants et boutiques. Pour ceux qui connaissent, ça me rappelle un peu la Cité internationale à Lyon.

A la sortie, vous retomberez sur the Queen’s Walk, le long de la Tamise. Juste en face, vous pourrez admirer le HMS Belfast, un ancien navire de la Seconde Guerre mondiale, aujourd’hui reconverti en un musée flottant. Si vous aimez l’Histoire, la visite du bateau est apparemment passionnante !

Longez les quais. Vous passerez devant le bâtiment très moderne de l’Hôtel de Ville : le London City Hall. Puis, continuez jusqu’au Tower Bridge.

Ce magnifique pont basculant figure parmi les monuments les plus célèbres de la capitale. Impossible de voyager à Londres sans le traverser, ou au moins le photographier ! Ce n’est rien moins qu’un chef-d’œuvre d’architecture et d’ingénierie. Ses deux tours au style néogothique s’intègrent à la perfection dans le paysage anglais. Elles permettent – via deux passerelles en hauteur- le passage des piétons lorsque le pont du bas s’ouvre. D’ailleurs, si vous avez la chance d’assister à ce spectacle, ça vaut le détour !

Sachez toutefois que l’accès aux passerelles n’est pas gratuit. Il faudra vous munir d’un billet qui vous permettra :

  • de visiter les tours et de vous instruire grâce à une exposition autour du pont,
  • d’accéder à la salle des machines située aux sous-sols,
  • et bien sûr, d’admirer le point de vue époustouflant sur Londres et la Tamise depuis les passerelles.

! Note : L’entrée se fait par la tour nord et se termine par la tour sud. Si vous suivez mon parcours, prenez bien cela en compte car cela vous demandera de traverser deux fois le pont.

$$ Tarifs : environ 14 euros pour les adultes, 7 euros pour les enfants de 5 à 15 ans et gratuit pour les moins de 5 ans.
🕛 Horaires :Tous les jours de 9h30 à 18h.
Durée : 1h environ
👉 Lien vers le site officiel : https://www.towerbridge.org.uk/fr/french

La traversée du pont est une véritable expérience en soi ! C’est à la fois l’occasion d’admirer le monument de plus près et de contempler la magnifique vue sur la Tamise qu’il nous offre. Et c’est aussi beau de jour que de nuit !

🔎 Pour aller plus loin : vous pouvez ajouter un petit détour au parcours afin d’admirer un très beau point de vue – paisible qui plus est – du Tower Bridge depuis le Butler’s Wharf Pier. Pour rejoindre cet endroit depuis les quais, il vous faudra soit passer sous le pont, soit emprunter des escaliers pour le traverser. Une fois de l’autre côté, parcourez la très jolie rue Shad Thames et passez sous ses passerelles métalliques. Tournez à gauche à hauteur de Curlew Street. D’ici, vous aurez l’occasion d’obtenir un très beau cliché du pont. Pour faire demi-tour, longez les quais jusqu’à rejoindre Shad Thames, puis le Tower Bridge.

Etape 6 : Tower of London

🧭 Une fois de l’autre côté du pont, descendez les marches sur votre gauche. Vous atterrirez directement sur la Tour de Londres.

Cette forteresse du XIème siècle, construite sur ordre de Guillaume le Conquérant, a servi à la fois de résidence royale, de prison, d’armurerie et de trésorerie. Sa célébrité vient notamment de son passé lugubre puisque de nombreux personnages renommés y ont été torturés et exécutés, tels que Anne Boleyn (la seconde épouse d’Henri VIII), William Hastings ou encore l’écrivain-philosophe Thomas More.

Aujourd’hui, la tour est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite notamment les Joyaux de la Couronne, une collection de reliques historiques particulièrement impressionnante. Vous pourrez y admirer, entre autres, la couronne de Saint Edouard, portée par chaque monarque lors de leur couronnement, ainsi que la couronne impériale d’Etat, composée de quelques unes des pierres précieuses les plus célèbres du monde et portée par les monarques lors des grands événements et cérémonies.

Si vous n’avez pas le temps de visiter la Tour, vous pouvez vous contenter d’une petite balade autour des remparts afin d’admirer le monument de l’extérieur.

$$Tarifs : environ 39 euros pour les adultes et 19,50 euros pour les enfants de 5 à 15 ans.
🕛 Horaires : Ils varient énormément en fonction de la saison. Je vous conseille d’aller voir directement sur le site officiel
Durée : 2h.
👉 Lien vers le site officiel : https://www.hrp.org.uk/tower-of-london/#gs.402few
👉 Lien pour réserver des billets : https://www.getyourguide.fr/tour-de-londres-l2708/londres-billet-pour-l-exposition-de-la-tour-de-londres-et-des-joyaux-de-la-couronne-t21253/

🔎 Pour les plus curieux : au nord de la Tour, vous pouvez pousser jusqu’au Tower Hill Garden pour contempler un vestige du Mur de Londres, construit à l’époque romaine (aux alentours de 120 après J.C.) autour de l’ancienne cité.

Etape 7 : l’Eglise St Dunstan in the East

🧭 Contournez la Tour, passez devant le Tower London Shop et remontez la rue jusqu’à déboucher sur Tower Hill. Prenez à gauche. Restez sur la droite et bifurquez à hauteur de Great Tower Street. Tournez ensuite à gauche au croisement de St Dunstan’s Hill. L’église se trouve un peu plus loin dans cette rue.

Ce que vous verrez ne seront en réalité que les ruines de cette ancienne église du XIIème siècle. Vous me direz : quel intérêt d’aller visiter des ruines ? C’est justement là que c’est intéressant ! Tomber sur des vestiges en plein coeur du quartier le plus moderne de Londres, vous avouerez que c’est assez incongru…

Par ailleurs, depuis 1967 le site de l’église a été transformé en jardin public par la City London Corporation. Au fil du temps, l’édifice s’est donc incorporé à la végétation luxuriante et exotique. Cette osmose entre les ruines et le jardin procure au site un charme incomparable et quelque peu mystique. Un lieu insolite à ne surtout pas manquer durant votre balade !

$$ Tarifs : gratuit
🕛 Horaires : Tous les jours. Ouverture à 8h et fermeture à partir de 19h (et plus tard l’été, au crépuscule).

Etape 8 : Monument to the Great Fire of London

🧭 Ressortez de l’autre côté des jardins et prenez tout de suite à gauche sur St Dunstan’s Hill. Tournez à droite sur Lower Thames Street et de nouveau à droite à hauteur de Monument Street. Remontez la rue jusqu’au Monument.

Le Grand incendie de Londres de 1666 est un événement tragique historique pour la ville de Londres. Déclaré dans la nuit du 2 septembre, il a duré 4 jours avant de s’éteindre complètement. Le feu s’est propagé dans toute la Cité, et a menacé les quartiers alentours dont celui de Westminster. Parmi les grandes victimes de cet incendie : la cathédrale Saint-Paul, complètement détruite. Et surtout, plus de 70 000 personnes se sont retrouvées sans maison.

The Monument a été inauguré en 1677 afin de préserver la mémoire de cette catastrophe et de célébrer la reconstruction de la ville.

Il est possible de grimper en haut de la colonne, mais attention : pas d’ascenseur ! C’est donc à la force des jambes qu’il faudra gravir les 311 marches de l’édifice. Mais une fois là-haut, non seulement vous pourrez être fiers de vous, mais en plus vus aurez droit à un très beau panorama à 360 degrés sur la City !

$$ Tarifs : 7 euros pour les adultes et 3,50 euros pour les enfants de 5 à 15 ans. Les tickets s’achètent sur place.
🕛 Horaires :tous les jours de 9h à 13h et de 14h à 18h (dernière entrée une demie heure avant les fermetures). Evitez le mardi si vous le pouvez car c’est le jour de visite des écoles.
👉 Lien vers le site officiel : https://www.themonument.org.uk

Etape 9 : la vue depuis le Sky Garden

🧭 Prenez à droite sur Fish St Hill et de nouveau à droite sur Eastcheap. Tournez ensuite à gauche au croisement de Philpot Lane. Remontez la rue jusqu’au bâtiment du Sky Garden.

Avec celle de The Shard, il s’agit probablement de la plus belle vue panoramique que vous pourrez voir de Londres. Et le gros avantage de ce point de vue ? Il est complètement gratuit ! Le Sky Garden est en réalité un rooftop, agréablement aménagé sous forme de jardin luxuriant et situé au sommet du gratte-ciel qu’on surnomme le Talkie-Walkie (au 20 Fenchurch Street).

Si vous le pouvez, allez voir cette vue à la tombée de la nuit, au moment où le soleil se couche. Et si vous avez le budget (🥵), vous pourrez même manger sur place et/ou aller boire un verre pour démarrer la soirée !

! Toutefois, il n’est pas si aisé d’accéder à cette vue : les places sont limitées et il est absolument nécessaire de réserver votre billet à l’avance, sur le site internet. C’est valable également pour les restaurants.

$$ Tarifs : gratuit
🕛 Horaires : du lundi au vendredi, de 10h à 18h et le week-end + pendant les vacances d’été, de 11h à 21h. L’accès aux bars est toutefois possible jusqu’à des heures plus avancées.
👉 Lien vers le site officiel : https://skygarden.london

🔎 L’alternative au Sky Garden : si vous n’avez pas réussi à obtenir de place pour le Sky Garden, sachez qu’il existe, seulement 300 mètres plus loin, un autre rooftop d’où vous pouvez observer un point de vue gratuit. Il s’agit du Fen Court Garden, un building beaucoup moins haut (environ 70 mètres de hauteur contre 160 mètres pour le Sky Garden) mais qui propose un panorama différent avec notamment de superbes perspectives sur les gratte-ciel de La City. Le toit est immense et végétalisé. Et cette fois, pas besoin de réservation ! 👉 Plus d’information ici

Etape 10 : le Leadenhall Market

🧭 Ressortez sur Philpot Lane et tournez à droite. Continuez tout droit sur Lime Street, puis bifurquez à gauche, dans la petite ruelle de Lime Street Passage. Poursuivez jusqu’au Leadenhall Market.

Pour clore ce grand tour du quartier de La City, je vous propose de traverser le somptueux Leadenhall Market, un marché couvert du XIXe siècle au style victorien.

Si vous y allez de nuit, le marché et les boutiques seront certes fermés, mais vous serez plus tranquilles et aurez tout le loisir de photographier les lieux. Car finalement, c’est cela qu’on vient admirer en premier au Leadenhall Market : la splendeur de son architecture.

Le marché se divise en trois galeries pavées, abritées par de magnifiques arcades de verre et d’acier. Ce qui permet, le jour, de laisser entrer la lumière et d’accroître la sensation d’un espace aéré. Mais le clou du spectacle, c’est sans doute l’incroyable hall central, recouvert d’un dôme de fer forgé étoilé. Une pure merveille !

$$ Tarifs : gratuit
🕛 Horaires des commerces : du lundi au vendredi, de 10h à 18h. Les allées restent quant à elles accessibles 24h/24, 7j/7.
👉 Lien vers le site officiel : https://leadenhallmarket.co.uk

🔎 Pour les fans de Harry Potter :
Le Leandenhall Market apparaît dans Harry Potter 1. Lorsque Harry énonce la liste de ses fournitures à Hagrid, ils se trouvent pile devant l’entrée de la galerie sud, à l’angle de Lime Street et de Bull’s Head Passage. Ce n’est pas un hasard puisque l’entrée du Chaudron Baveur se trouve justement dans cette petite allée, au 4A Bull’s Head Passage. La façade a été repeinte, mais vous reconnaitrez facilement la petite porte discrète située dans l’angle arrondi du bâtiment.

🔎 Pour les plus curieux : vous pouvez encore prolonger la balade en ressortant par la rue en face de la galerie sud, sur Whittington Avenue. Continuez tout droit et tournez ensuite à droite sur Leadenhall Street. Enfin, bifurquez à gauche sur St Mary Axe. Vous tomberez nez à nez sur The Gherkin, cet étonnant gratte-ciel en forme de cornichon !

Une petite faim ? Si votre budget vous le permet, offrez-vous un petit dîner au Duck and Waffle London. Ce restaurant, situé au 40ème étage du 110 Bishopsgate vous permettra de déguster votre repas en ayant pour cadre une vue tout à fait renversante de Londres et de La City. Une excellente façon de terminer la visite du quartier en beauté !


Que faire à proximité du quartier de La City ?

Voici deux idées à proximité du quartier pour éventuellement compléter votre journée :

Admirer les œuvres de Street Art dans le quartier de Shoreditch

Shoreditch est l’un des quartiers voisins de La City, situé au nord-est de celui-ci. Et il regorge de Street Art ! Vous pourrez notamment y croiser des œuvres de Bansky, ROA, Invader, Stik ou encore Shepherd Fairy.

Les connaisseurs vous diront probablement que la meilleure façon de découvrir les œuvres du quartier est de vous y perdre. Vous pouvez opter pour cette option et laisser vos pas vous guider à l’instinct au fil des rues. Quoi qu’il arrive, vous ne serez pas déçus : le Street Art est partout !

Sinon, voici quelques rues à ne pas manquer : Wentworth Street, Hanbury Street, Fashion Street, Whitby Street. Et plus au nord : Club Row, Old Street, Great Eastern Street, Redchurch Street, Brick Lane et la friche industrielle Allen Gardens.

👉 Et pour ceux qui voudraient vraiment en savoir plus sur le Street Art de Shoreditch, il est possible de faire une visite guidée du quartier à pieds ou à vélo.

Les marchés de Spitalfields et de Brick Lane

Si vous aimez chiner, vous allez adorer ces deux marchés. Old Spitalfields Market, situé sous de grandes halles, est spécialisé dans la mode, l’art et les antiquités. Brick Lane, quant à lui, est principalement un marché de rue où l’on trouve absolument de tout : des vêtements, des antiquités, de la nourriture… Parfait pour les amateurs de déco et de mode vintage ! En plus du marché de rue, vous trouverez également tout un tas de petits marchés couverts dont le Vintage Market, ainsi que le Sunday Upmarket qui propose de la street-food.

Les deux marchés se trouvent également dans le quartier de Shoreditch.

🕛 Horaires : Old Spitalfields est ouvert tous les jours. Les lundi, mardi, mercredi, vendredi et samedi de 10h à 18h, le jeudi de 8h à 18h et le dimanche de 10h à 17h. En revanche, le marché de rue de Brick Lane n’a lieu que le dimanche, de 10h à 17h. Les boutiques et marchés couverts seront cependant ouverts en semaine.
👉 Site officiel du Old Spitalfields Market

Alors ? Parés pour visiter La City ? Si vous avez une question ou une expérience à partager au sujet de ce quartier, n’hésitez pas à vous exprimer en commentaires ! 😊

🔗 Boite à outils pour un voyage à Londres :

👉 Que voir à Londres en 4 jours : itinéraire, quartiers, musées
👉 Organiser son voyage à Londres : le guide complet
👉 Quel budget pour partir à Londres ?
👉 Les moyens de transport à Londres : comment ça marche ?
👉 Les Studios Harry Potter à Londres : infos pour préparer sa visite

Étiqueté dans :