… Ou comment réussir sa première visite de la capitale anglaise


C’est votre premier voyage à Londres et vous ne savez pas par où commencer ? C’est compréhensible : la capitale londonienne regorge de quartiers tous plus attrayants les uns que les autres. Elle abrite pas moins de 12 monuments célèbres, 230 musées et 3000 parcs. Sans compter les nombreuses rues, places et marchés renommés disséminés un peu partout dans la ville. Il est donc évident qu’en 4 jours, vous n’aurez pas le temps de tout voir. Ni même en une semaine.

Mais alors, que faire en priorité ? Qu’est-ce qu’il ne faut surtout pas rater lors d’un voyage à Londres ?

Je vous propose de répondre à cette question grâce à un petit itinéraire qui vous permettra de voir l’essentiel de Londres en 4 jours et de réussir votre premier séjour !


Jour 1 : Westminster

Pour un premier voyage à Londres, il me paraît essentiel que le premier jour soit réservé à la découverte des incontournables.

Et ça tombe bien, car la plupart des lieux emblématiques et des monuments les plus célèbres de la ville se situent dans le quartier de Westminster. Voici la liste de tout ce que vous pourrez y voir :

Faites le tour du quartier à pieds le matin et réservez l’après-midi pour une activité.

Buckingham Palace

Si vous avez la chance de vous rendre à Londres pendant l’ouverture de Buckingham Palace aux visiteurs, ce sera l’activité à ne surtout pas manquer !

Pour en savoir plus sur le déroulement de la visite et comment obtenir des billets, j’ai rédigé un article spécial sur le sujet :
👉 Visiter Buckingham Palace

L’abbaye de Westminster

Sinon, je vous conseille d’opter pour la visite de l’abbaye de Westminster. L’intérieur est tout simplement à couper le souffle…

Pour plus de détails sur le quartier de Westminster, ses multiples activités et avoir une idée de parcours pour en voir l’essentiel, je vous renvoie à cet article :
👉Le quartier de Westminster à Londres : le parcours pour ne rien manquer


Jour 2 : le British Museum et le quartier de Soho

Le British Museum

Commencez cette seconde journée par la visite d’un musée. La plupart d’entre eux sont gratuits ! Il serait donc dommage de ne pas en profiter ! Le plus incontournable d’entre eux n’est nul autre que le British Museum, l’équivalent du Louvre à Paris.

Toutefois, sachez que le musée est immense et que si vous souhaitez le visiter en entier, il vous faudra prévoir une journée complète.

Je vous conseille plutôt de sélectionner ce que vous voulez voir en priorité et de n’y passer qu’une demie journée. Soit vous choisissez un niveau (Par exemple, le rez-de-chaussée où se trouvent la majorité des salles concernant la Grèce antique et l’empire romain), soit vous faites une sélection au préalable de toutes les pièces du musée que vous ne voulez surtout pas rater. Parmi les plus célèbres : la pierre de Rosette, les frises du Parthénon d’Athènes, la momie Kateb Et. ou encore le jeu d’échec de l’île de Lewis.

Le quartier de Soho

Consacrez ensuite votre après-midi et votre soirée à la découverte du quartier de Soho, devenu probablement le second quartier le plus célèbre de Londres après Westminster. Entouré des plus grandes artères de la capitale – Oxford Street, Regent’s Street et Charing Cross Road – c’est l’un des endroits les plus dynamiques et branchés de la ville.

Voici tous les endroits à ne pas louper dans ce quartier :

  • Oxford Street et Regent’s Street pour leur architecture Regency qui rappelle un peu nos grandes artères haussmanniennes en France. Par ailleurs, Oxford Street est la plus grande avenue commerçante d’Europe.
  • Charing Cross Road pour tous les bibliophiles (la rue compte pas moins d’une dizaine de librairies).
  • Piccadilly Circus (le petit Time Square de Londres)
  • Carnaby Street (la rue piétonne la plus branchée de Londres)
  • Chinatown
  • Soho Square

Le soir, détendez-vous et allez boire un coup dans l’un des nombreux bars du quartier ! Si vous avez les moyens et que vous aimez ça, c’est également le bon moment pour aller voir une comédie musicale (à réserver à l’avance bien sûr).

Pour plus de précisions, retrouvez mon article consacré au quartier de Soho :
👉Visiter le quartier de Soho à Londres en 10 étapes


Jour 3 : les quartiers de Notting Hill et de la City

Notting Hill

Notting Hill pourrait sembler secondaire comme quartier, et pourtant je trouve qu’un séjour à Londres serait incomplet sans lui. C’est une toute autre facette de la capitale, qui vous changera un peu de l’agitation démesurée des gros quartiers du centre-ville. Bien qu’assez touristique et dynamique, Notting Hill reste un quartier plus calme et résidentiel. Il se visite rapidement mais il est très agréable de prendre le temps de s’y promener. Et puis bien sûr, ce sera définitivement un incontournable pour tous les fans de « Coup de foudre à Notting Hill« .

Traversez Portobello Road, visitez ses petites boutiques d’occasion, bifurquez un peu dans les rues perpendiculaires et, si vous avez l’occasion de vous y rendre au bon moment, parcourez son célèbre marché d’antiquités. Enfin, ne manquez pas de déguster un bon brunch ! Il y a plein de bonnes adresses dans le quartier.

Pour tout savoir sur la visite du quartier, c’est par ici :
👉 Découvrir le quartier de Notting Hill à Londres en 6 étapes

La City

L’après-midi et le soir, découvrez la zone de la City. Il s’agit du quartier le plus moderne de Londres, là où se concentrent les sièges des plus grosses entreprises financières. Vous y observerez de nombreux buildings à l’architecture contemporaine tels que the Shard, The Gherkin, the Walkie-Talkie ou encore l’Hôtel de Ville.

Voici les endroits du quartier à ne surtout pas manquer :

A la fin de la journée, de préférence au moment du coucher de soleil, montez en haut de The Shard pour découvrir l’un des plus beaux panoramas de la ville, à 300 mètres de hauteur.

Vous pouvez retrouver mon article consacré au quartier de la City juste ici :
👉 Découverte du quartier de La City à Londres : l’itinéraire idéal


Jour 4 : le quartier de Camden, le Regent’s Canal et la vue depuis Primrose Hill

Pour ce dernier jour, terminez par la visite plus décontractée de Camden, le célèbre quartier à la culture punk et alternative. L’attraction principale de Camden n’est autre que son gigantesque marché aux puces, véritable dédale d’échoppes en tout genre qui se déploie le long de Chalk Farm Road. C’est immense et impossible de ne pas s’y perdre ! L’endroit parfait pour acheter tous vos souvenirs. Encore une autre facette de Londres dont vous ne pouvez pas faire l’impasse…

A ne pas manquer :

  • Camden High Street
  • Stables Market
  • Camden Lock Market

Poursuivez votre journée par une balade le long du Regent’s Canal et rejoignez le parc de Primrose Hill, d’où vous pourrez observer un autre panorama de Londres, plus éloigné mais également très sympa.

Vue rapprochée de Londres depuis la colline de Primrose.
La vue depuis Primrose Hill

Et s’il vous reste un peu de temps, il peut être sympa de clôturer le séjour par une petite croisière sur la Tamise !


Que voir à Londres en 4 jours avec des enfants ?

Avec les enfants, il faudra moins marcher et faire l’impasse sur certains quartiers qui ne présenteront guère d’intérêt pour eux. De plus, mieux vaudra agrémenter régulièrement vos journées d’activités si vous ne vous ne voulez pas que votre enfant se mette à ronchonner et traîner la patte (bon, il le feront probablement quoi qu’il arrive, mais sinon ce ne serait pas de vrais enfants n’est-ce pas ?). Voici quelques idées qui vous permettront de faire aimer Londres à vos progénitures :

Jour 1

Tout comme pour le parcours pour adultes, commencez par la visite du quartier de Westminster. Mais cette fois, ajoutez-y le musée des transports de Londres*, qui plaît généralement beaucoup aux enfants. Faites également une halte au St James’s Park, vous y trouverez le Diana, Princess of Wales Memorial Playground, un petit parc de jeux en hommage à la princesse Diana.

Jour 2

Faites un petit tour chez Madame Tussauds*, un musée de cire où l’on peut voir les statues d’une centaine de personnages célèbres.

Poursuivez par une après-midi entre les quartiers de Soho et de Covent Garden. Vous y trouverez des boutiques qui raviront les enfants : Lego Store, M&M’S, le magasin de jouets Hamleys (attention toutefois : votre porte-monnaie pourrait bien en prendre un coup 😅). Et si votre budget le permet, vous pourrez ensuite clôturer la journée par une comédie musicale.

Jour 3

Poursuivez votre découverte de la ville en optant pour une excursion en bateau sur la Tamise*. Si vous préférez, vous pouvez également emprunter un bus touristique pour faire le tour des lieux les plus emblématiques de la capitale.

Dédiez ensuite l’après-midi à une activité comme le Shrek’s Adventure* ou le Sea Life Aquarium*.

Jour 4

Enfin, vous pouvez passer votre dernier jour au Zoo de Londres* (ça fait toujours sensation).

Terminez en beauté par une vue en hauteur de la ville : depuis le London Eye* (le plus fun pour les enfants), The Shard* ou encore le Sky Garden. Votre enfant pourra ainsi repérer tous les endroits qu’il aura vu durant son séjour !

Le bon plan pour les activités : les Pass

La plupart des activités citées sont payantes (et chères !). Le budget avec des enfants va très vite grimper. Je vous conseille donc de privilégier l’achat d’un pass.

–> Vous pouvez opter pour le London Family Pass, qui combine la croisière sur la Tamise, le Musée des transports et le Zoo de Londres.

–> Il existe également le London Pass pour 3 jours qui sera rentable au bout de 3 activités. La plupart de celles que je vous ai conseillées en font partie.


Pour les fans de Harry Potter : les studios

Si vous êtes un grand fan de la saga, vous aurez probablement envie de vous rendre aux studios de Leavesden* pour voir les décors des films. Est-ce réalisable lors d’un séjour de 4 jours ?

Oui, mais non sans préparation. Sachez d’abord que la visite des studios vous prendra une journée complète. Il ne sert donc à rien de prévoir d’autres activités le même jour.

En effet, les studios sont situés à Watford, une petite ville située à la lisière de la banlieue londonienne. En fonction de votre moyen de transport, il faut compter entre 1 et 2h de trajets pour vous y rendre.

Pour tout savoir sur les studios Harry Potter – comment s’y rendre, combien ça coûte ou encore comment acheter ses billets – veuillez transplaner ici :
–> Les studios Harry Potter à Londres : infos pour préparer sa visite


Si vous avez un peu de temps supplémentaire :

Voici quelques idées de visites supplémentaires à intégrer dans votre séjour si jamais il vous reste un peu de temps :

King’s Cross et St Pancras

Si vous prenez l’Eurostar, vous n’aurez même pas besoin de trouver un créneau dans votre planning pour visiter ces deux endroits puisque le train vous y déposera. En effet, il s’agit de deux gares, situées à 500 mètres l’une de l’autre.

Mais pourquoi visiter une gare me direz-vous ? Si vous êtes un fan de Harry Potter, vous connaissez la réponse en ce qui concerne King’s Cross : pour voir l’endroit où Harry prend le Poudlard Express bien sûr ! On ne peut pas réellement voir le quai où se situent les voies 9 et 10 mais on peut en revanche observer de loin la passerelle où Hagrid donne son ticket à Harry. De plus, une petite boutique officielle à ouvert non loin des quais, dans le grand hall d’entrée.

Le clocher de la gare de Saint Pancras.

Et sinon, pourquoi Saint Pancras ? Tout simplement parce qu’il s’agit de l’une des plus belles gares du monde (N’ayant pas vu toutes les gares de la planète, cet avis est cependant complètement biaisé). De l’extérieur comme de l’intérieur, l’architecture vous laissera bouche bée. Et en plus, il s’agit également d’un lieu de tournage Harry Potter ! C’est devant ce bâtiment que Harry et Ron décollent avec la voiture volante dans le second volet.

Le Natural History Museum

En deuxième position (voir 1ère ex aequo selon moi) de la liste des musées à voir dans la capitale londonienne après le British Museum, il y a le Natural History Museum. De même que pour le British, il faudrait pas loin d’une journée entière pour le visiter complètement. Mais si vous ne deviez voir qu’une seule chose dans ce musée, retenez sans hésiter l’époustouflant hall d’entrée où se trouve, suspendu au plafond, un gigantesque squelette de baleine bleue. On se croirait à Poudlard ; c’est tout simplement prodigieux !

Baker Street

Pour les fans de Sherlock, foncez au 221B Baker Street ! C’est ici qu’habite le plus célèbre des détectives privés. Vous pourrez y observer la devanture de son appartement, le visiter (attention, il s’agit d’un musée payant), et vous ruiner dans la fabuleuse boutique située juste à côté.

Un musée d’art

Pour les amateurs, Londres regorge de magnifiques musées d’art. Vous aurez donc l’embarras du choix entre la National Gallery, le Tate Modern ou encore le Victoria and Albert Museum.


Se rendre à Londres en période de Noël

Illuminations de Noël sur Oxford Street.

Londres à Noël, c’est magique ! La féerie des fêtes combinée au charme de la capitale anglaise vous feront probablement passer un séjour inoubliable. A condition d’être prêt à affronter le froid bien sûr…

J’ai rédigé un article spécial pour l’occasion que vous pouvez retrouver ici :

👉 Londres à Noël : quoi voir, quoi faire et comment s’organiser

J’espère que cette idée de parcours vous aura plus ! J’ai fait en sorte d’y intégrer les multiples et différentes facettes de Londres afin d’avoir un aperçu complet de la ville. Si vous avez aimé, n’hésitez pas à me dire en commentaires si vous voulez plus d’articles de ce genre 😀

🔗 Boite à outils pour un voyage à Londres :

Pour bien préparer votre voyage à Londres, n’hésitez pas à vous aider de ces autres articles :
👉 Organiser son voyage à Londres : le guide complet
👉 Quel budget pour partir à Londres ?
👉 Les moyens de transport à Londres : comment ça marche ?

*Il s’agit de liens affiliés. Pour tout savoir sur ces liens et comment je fais vivre mon blog, rendez-vous sur cette page.

Étiqueté dans :