… Ou comment marcher sur les traces de la famille royale


Deux semaines avant le décès de la reine Elisabeth II, nous nous sommes rendus à Buckingham Palace. Nous savions à ce moment-là que la reine était en Ecosse, mais nous étions loin de nous douter qu’elle n’allait jamais en revenir, et qu’elle ne franchirait plus les portes du palais comme nous le faisions à cet instant.

Chaque année entre la mi-juillet et la mi-septembre, la reine se rendait à son château de Balmoral. Durant son absence, Buckingham Palace était alors ouvert aux visiteurs. L’une des seules occasions pour le public de découvrir l’intérieur du palais.

Comme notre voyage à Londres se déroulait fin août, nous n’avons pas hésité et avons aussitôt réservé une visite pour les appartements d’état.

Si la visite de Buckingham vous tente vous aussi, vous trouverez ici toutes les informations nécessaires pour préparer votre venue à la prochaine réouverture du palais.

Note : les photos sont interdites à l’intérieur du bâtiment. Ne soyez donc pas étonnés si mon article ne comporte que des clichés de l’extérieur !

Sommaire de l’article :

Est-ce que ça vaut le coup de visiter Buckingham Palace ? Mon avis
Que peut-on voir lors de la visite de Buckingham ?
À quel période peut-on visiter Buckingham ?
Combien coûte le billet ?
Où et quand acheter ses billets ?
Horaires et durée de la visite
Déroulement de la visite
Quelques règles à respecter à l’intérieur du palais
Visite virtuelle de Buckingham Palace
Avec quoi combiner la visite du palais ?

Est-ce que la visite de Buckingham Palace vaut le coup ? Mon avis !

Sans surprise, j’ai adoré notre visite à Buckingham. Je ne suis pourtant pas une très grande admiratrice de la famille royale et ne m’y suis réellement intéressée qu’à l’occasion de la série « The Crown ». Mais cela ne m’empêche pas d’éprouver, comme beaucoup d’autres, une part de fascination et de curiosité à l’égard de ce microcosme si particulier de la société britannique.

Par ailleurs, je me faisais une joie de découvrir l’intérieur de ce lieu tant chargé d’histoire. Marcher sur les traces de la reine, de sa famille et de milliers de personnages emblématiques, ça a quand même de quoi filer quelques frissons !

Et même si tout cela ne vous fait ni chaud ni froid, sachez que la visite vaut le coup malgré tout. Chaque pièce est une véritable ode au luxe et au raffinement. Chaque fois que je pénétrais dans l’une d’entre elle, je me devais d’ouvrir la bouche en grand, comme les enfants de première année qui découvrent Poudlard depuis leur barque.

Que peut-on voir lors de la visite de Buckingham ?

Le Palais de Buckingham est la résidence officielle de la monarchie britannique depuis l’accession au trône de la reine Victoria en 1837.

Il est difficile d’imaginer que toutes ces pièces que l’on visite soient encore utilisées actuellement. Buckingham, ce n’est pas un simple monument historique, c’est aussi un lieu vivant, occupé par la famille royale mais aussi par des centaines d’employés. Chaque année, la reine y recevait plus de 50 000 personnes !

Evidemment, tout le palais n’est pas ouvert au public. Par exemple, vous vous doutez bien que vous n’aurez pas accès aux appartements privés de la famille royale.

En revanche, vous pourrez admirer ce qu’on appelle les 19 appartements d’état. Il s’agit de pièces officielles, où la reine remplissait ses fonctions de chef-d’Etat et où elle recevait ses invités de marque.

Voici, entre autres, les salles les plus marquantes que vous aurez l’occasion de traverser durant la visite :

Une entrée haute en couleurs

Le parcours démarre par ce qu’ils appellent « la Grande entrée » (« The Great Entrance Hall »). Nous sommes accueillis par une enfilade de colonnes de marbre et un fastueux plafond aux dorures ouvragées. A peine a t-on gravit les premières marches que la stupéfaction est à son comble !

En grimpant le Grand escalier, recouvert d’un tapis rouge carmin, l’atmosphère était si solennelle que je me suis sentie soudainement importante, comme si j’étais une hôte prestigieuse (il ne manquait plus que la longue robe et les bijoux en diamants !).

La vérité, c’est qu’on est surtout intimidés et quelque peu émus à l’idée de marcher sur les traces de grandes figures historiques. C’est par ici que sont passés Charles Dickens, John F. Kennedy, Gandhi, Neil Armstrong ou encore Nelson Mandela avant d’aller rencontrer la reine.

La salle du trône

Une fois gravit le Grand Escalier, on enchaîne la visite des différentes pièces. L’une des plus impressionnantes de par son usage est sans nul doute la Salle du trône. On peut y admirer les deux sièges où se sont assis la reine et son époux Philippe en 1953, lors de la cérémonie du couronnement. C’est aussi dans cette pièce que sont prises les photographies officielles de la famille royale.

La salle de bal et la salle à manger

Deux autres salles sont particulièrement remarquables : la salle de bal et la salle à manger d’apparat.

C’est dans la salle de bal que la reine reçoit les chefs d’Etat étrangers. A cette occasion, la pièce se transforme pour accueillir un gigantesque banquet (jusqu’à 171 convives). Cette dans ce même lieu que se déroulent les cérémonies de remises de décorations, durant laquelle la reine remet elle-même une distinction honorifique aux personnes ayant fait preuve de dévouement envers le pays.

La salle à manger, quant à elle, est beaucoup plus intimiste que la salle de bal, mais non moins impressionnante avec ses grands miroirs aux encadrements dorés et ses lustres étincelants. La famille royale y reçoit principalement des associations caritatives.

Les salons

Nous traversons également de nombreux salons de réception : le salon vert, où la reine reçoit les invités diplomatiques, le salon bleu, le salon de musique ou encore le salon blanc. Ce dernier est sans doute celui qui m’a le plus laissée sans voix. Le faste de la pièce est tout simplement sidérant. Le plafond et les portes sont entièrement recouverts de dorures, le mobilier est exclusivement composé de matériaux précieux : soie, velour, marqueteries… et que dire des lustres ! A chaque salle, ils paraissent de plus en plus prodigieux. Recouvert de milliers de perles de cristal, le principal lustre du salon blanc est certainement le plus imposant de tous les appartements.

Les jardins

A la fin de la visite, nous sortons du palais par les jardins. Une immense pelouse bien verte s’étend juste devant la cour extérieure. C’est ici que la reine reçoit ses convives lors des garden-parties. A cette occasion, des milliers de personnes représentantes de différentes organisations (forces armées, associations…) sont réunis afin d’être remerciés ou de commémorer un événement qui leur est lié.

En tant que visiteurs, l’accès à la pelouse nous est interdite. Ce qui n’a pas empêché une petite fille de 3 ans de passer sous la petite cordelette afin de courir après les oies qui se trouvaient au milieu du jardin. Son père, paniqué, s’est lancé dans une course-poursuite affolée, tandis que le personnel de sécurité menaçait d’intervenir. Ils ne plaisantent pas vraiment 😂

Pour sortir définitivement du périmètre du palais, il faut traverser la cour et emprunter un petit chemin à travers les jardins. Une véritable faune et flore qui entoure Buckingham sur 16 hectares.

Les Ecuries royales et la Queen’s Gallery

En plus des 19 appartement d’Etat, il est également possible de visiter les écuries royales et la Galerie de la Reine. Toutefois, cela n’est pas compris dans le billet simple. Il vous faudra alors réserver un billet qui comprend les trois.

Dans les écuries, vous pourrez admirer l’incroyable collection de carrosses de la famille royale, toujours utilisée actuellement.

La Queen’s Gallery renferme quant à elle les trésors de la collection royale (peintures, meubles, photographies…)

Le Jubilée de la reine

Lors de notre visite en août 2022, nous avons eu la chance d’assister à une magnifique exposition à l’occasion du Jubilée de platine de la reine. Nous avons pu admirer de très nombreux bijoux arborés lors d’événements historiques, dont le célèbre diadème de diamants qu’elle portait le jour de son couronnement.

C’était très émouvant et tout simplement hallucinant d’avoir ces bijoux sous les yeux. Je n’avais jamais vu autant de joyaux et de pierres précieuses réunis ! Il faut dire que ce n’est pas trop la tendance par chez moi, dans les contrées nivernaises 😂

L’extérieur du palais

Avant de commencer la visite, je vous conseille de prendre un peu de temps pour admirer la façade du palais et ce qu’on appelle « the Mall« . Il s’agit de la gigantesque allée qui part de Charing Cross pour mener jusqu’au palais. C’est un peu le Champs-Elysées de Londres. La route se termine par une grande place où se trouve le Victoria Memorial, situé juste en face des grilles de Buckingham.

Infos pratiques :

À quel période peut-on visiter Buckingham ?

Jusqu’à présent, les visites du palais étaient ouvertes environ deux mois, entre la mi-juillet et la mi-septembre, lors de l’absence de la reine.

Nous avions d’ailleurs eu la confirmation qu’elle n’était pas présente lorsque nous y sommes allés : le drapeau qui flottait au-dessus du palais n’était autre que celui du Royaume-Uni (l’Union Jack). Lorsque la reine (ou maintenant le roi) est à l’intérieur, c’est l’étendard royal qui est dressé. C’était le cas lors de notre passage en 2017.

A présent, difficile de savoir si le calendrier des visites sera le même avec l’arrivée de Charles III sur le trône. Affaire à suivre pour l’été 2023 !

Combien coûte le billet ?

Il existe plusieurs sortes de billets selon les options que vous choisissez.

–> Le billet simple comprend la visite des 19 appartements d’Etat du palais. Le prix sera de :

  • 34,50 euros environ pour les adultes,
  • un peu plus de 22 euros pour les jeunes de 18 à 24 ans
  • 19 euros pour les enfants de 5 à 17 ans.
  • Pour les enfants de moins de 5 ans, l’entrée est gratuite.

–> Vous pouvez ensuite choisir le billet qui comprend, en plus des 19 appartements d’état, la visite des écuries royales et de la Galerie de la Reine. Dans ce cas, le tarif va grimper jusqu’à :

  • environ 63 euros pour les adultes,
  • 41,50 euros pour les jeunes de 18 à 24 ans
  • 34,50 euros pour les enfants de 5 à 17 ans.

Où et quand acheter ses billets ?

Le nombre de visites par jour est bien entendu limité. Comme les places sont très prisées, je vous conseille de réserver votre billet à l’avance, au moins deux mois avant. Si vous comptez acheter vos billets directement sur place, laissez tomber : vous n’aurez probablement aucune chance d’en obtenir un.

En période hivernale, vous ne trouverez aucun site sur lequel acheter vos billets. Les offres commencent à apparaître au printemps. Vous pourrez alors en trouver sur tous les sites de réservation du style Viator, Tiqets ou encore Ceetiz. Personnellement, nous avions réservé sur Get Your Guide et n’avons eu aucun souci !

Horaires et durée de la visite

Les sites de réservation prévoient tous environ 2h30 pour la visite des appartements d’état. Mais en réalité, vous gérez votre temps comme vous le souhaitez et avancez à votre rythme. Je pense que nous avions mis un peu moins de 2h pour tout voir. Il faut simplement compter en plus le temps passé dans la boutique à la sortie du palais si vous souhaitez acheter des souvenirs.

Lors de la réservation de votre billet, le site vous proposera un créneau horaire. A vous de sélectionner celui qui vous convient le mieux.

Le palais ouvre ses portes à 9h30 et les referment à 19h30. En septembre, la fermeture a lieu 1h plus tôt, à 18h30.

Déroulement de la visite

–> A votre arrivée, il faudra vous rendre à un premier guichet afin d’échanger votre billet de réservation avec un billet officiel.

–> Puis, vous devrez passer des contrôles de sécurité comme à l’aéroport (vous ne rentrez pas n’importe où tout de même !) : vérification des sacs sous rayon x, passage d’un portique de détection et fouilles supplémentaires si d’éventuels éléments suspects apparaissent aux rayons. J’ai personnellement eu droit à une fouille plus approfondie de mon sac à main. L’objet suspicieux n’était en fait qu’une simple pince à cheveu. Faites attention toutefois à ne pas transporter d’objets coupants avec vous.

–> Une fois que vous êtes passés, il ne vous restera plus qu’à prendre un audio-guide. Ces derniers sont compris dans le prix de votre billet.

Le palais n’autorise pas les visites guidées. Les audio-guide sont donc essentiels si vous voulez en apprendre plus sur les différentes salles que vous allez traverser. Bien entendu, vous pourrez sélectionner la langue que vous souhaitez.

Note : Une fois à l’intérieur, vous devrez obligatoirement suivre le sens de la visite.

Quelques règles à respecter à l’intérieur du palais :

–> Comme je vous l’ai indiqué plus haut, les photos et les vidéos sont strictement interdites. Des agents sont postés dans toutes les salles et surveillent scrupuleusement le moindre geste suspect. Dans la salle de bal, j’ai vu une employée demander à une jeune femme qui traînait sur son téléphone de ranger son appareil. Donc, ça ne rigole pas vraiment. Vous pouvez néanmoins photographier les jardins.

–> Il est également interdit de manger et de boire à l’intérieur du palais.

–> Pensez bien à aller aux toilettes avant la visite : vous ne pourrez pas y aller pendant.

–> Enfin, sachez que les poussettes sont interdites.

Visite virtuelle de Buckingham Palace

Les photos sont certes prohibées, mais vous pouvez avoir un petit aperçu de la visite depuis chez vous. Le site royal.uk propose une visite virtuelle du Grand Escalier, de la Salle du Trône et du Salon Blanc.

–> Il existe également une vidéo qui vous présente une sélection de quelques appartements. Vous pouvez la visionner ici.

Avec quoi combiner la visite du palais ?

Lorsque vous vous rendez à Buckingham Palace, c’est le moment rêvé de visiter le quartier de Westminster !

Ne manquez pas le Saint James Park, l’abbaye de Westminster, le Parlement britannique et bien sûr, Big Ben.

C’est la fin de cet article ! N’hésitez pas à partager en commentaires votre ressenti au sujet de la visite de Buckingham Palace, si vous avez eu la chance de vous y rendre. Et pour les autres : est-ce que ça vous tente ou pas du tout ?

Vous partez prochainement à Londres ? Ces articles pourraient vous intéresser :
–> Organiser son voyage à Londres : le guide complet
–> Quel budget pour partir à Londres ?
–> Les studios Harry Potter à Londres : infos pour préparer sa visite

Étiqueté dans :