… Ou comment en vient-on à créer son propre guide de voyage.


Tracer notre itinéraire pour nos trois mois de road trip aux Etats-Unis n’a pas été une mince affaire. Je m’y suis reprise à plusieurs fois, n’étant jamais satisfaite, ni certaine que ça fonctionne.

Même si nous ne voulions pas planifier notre road trip de A à Z et qu’on voulait être entièrement libres de choisir où est-ce qu’on voulait aller au jour le jour, il nous semblait néanmoins important de sélectionner les grandes étapes du parcours.

Pourquoi ? Car ça permettait de savoir ce qu’on ne voulait surtout pas louper. Ceci est primordial dans un pays comme les Etats-Unis où les distances sont colossales. Si vous vous apercevez durant votre voyage que vous iriez bien voir le parc naturel Machin un peu plus haut, ce ne sera pas toujours possible, même si vous avez trois mois devant vous ! Car ce qui vous paraîtra n’être qu’un détour de quelques kilomètres sur la carte se situera en réalité à une journée complète de route.

Avoir un fil conducteur permet de gagner du temps – et de l’essence – une fois sur place. Ce qui n’empêche en rien les imprévus et détours !

Mais revenons-en à notre itinéraire : voici comment je m’y suis prise pour élaborer notre parcours sur trois mois.


Ce que vous allez découvrir dans cet article :

Comment j’ai crée notre itinéraire de base

1 – La prise de note

Commençons par le tout début (et selon moi, le plus facile) : je me suis d’abord renseignée longuement sur ce qu’il y avait à voir. Dans mon cas, j’ai eu quatre ans pour m’abreuver d’articles de blog et de lectures diverses sur le sujet. Chaque fois qu’un lieu m’intéressait, je le notais.

J’ai construit mon premier semblant d’itinéraire au bout de deux ans, à partir de ces notes, en essayant d’y inclure le plus d’endroits possibles.

Carte des USA avec l'un des tracés d'itinéraire que j'avais imaginé avant de partir.
L’un de mes premiers tracés. J’avais même prévu d’inclure le Nord-Ouest dans celui-ci !

2 – Faire des choix

Environ un an avant de partir, j’ai détaillé mon parcours jour par jour, pour voir si tout tenait. Il n’était pas question de suivre exactement ce plan une fois sur place. Je voulais simplement savoir si ce que j’avais prévu était faisable.

Evidemment, ce n’était pas le cas.

Il y a tellement de choses à voir aux Etats-Unis qu’il nous a été difficile de faire des choix. Si on avait réellement voulu tout voir, il nous aurait fallu partir plutôt six mois que trois.

Nous avons donc dû retirer certains lieux (voire régions) du road trip, jusqu’à obtenir un planning raisonnable. La Nouvelle-Angleterre et le nord-ouest (Washington, Montana) ont été les principales victimes de cette réorganisation.

3 – La (semi) planification

J’ai ensuite pu élaborer un second tracé, un peu plus réaliste, avec toutes nos grandes étapes. Mais sans aller plus loin dans le détail : je voulais vraiment qu’on se laisse le champ libre sur ce qu’on voulait voir et visiter une fois sur place.

Par exemple, on savait qu’on voulait absolument passer par la Louisiane mais nous n’avions pas prévu précisément ce qu’on allait y faire ni combien de jours on allait y rester.

Idem pour les villes ou les parcs nationaux : on ne programmait pas nos journées de visite. On avait seulement une idée générale de ce qu’on aimerait faire dans chacun d’entre eux. Et on se réservait même la possibilité de zapper certains endroits ou d’en ajouter d’autres au fur et à mesure du voyage.

4 – Un guide conçu selon nos envies, à la place d’un itinéraire organisé de A à Z.

C’est là que mes notes ont été très utiles. Comme j’ai une mémoire à peu près aussi exceptionnelle que celle de Dory dans Némo, je me retrouve souvent obligée de tout noter pour être certaine de ne rien oublier. J’ai donc listé dans ce que j’appelais « mon propre guide des Etats-Unis » tous les endroits intéressants à visiter, que ce soit aux Etats-Unis en général, ou plus précisément, dans chacun des lieux à voir.

Par exemple, j’avais environ cinq pages uniquement consacrées à New York, dans lesquelles on pouvait retrouver tout ce qu’il y avait à y voir et à y faire. L’avantage par rapport à un guide classique, c’est que je n’avais noté que ce qui était susceptible de nous intéresser.

À la fin, ce guide faisait plus d’une centaine de pages (de quoi faire sur trois mois !). Ça paraît énorme, mais ce n’était en fait qu’une compilation de notes, rédigées au fur et à mesure de mes lectures sur quatre ans. J’avais enregistré mon petit pavé sur mon ordinateur portable et notre disque dur externe, pour éviter de l’imprimer. C’était ainsi plus facile à transporter et à consulter une fois sur place.

Cela nous a beaucoup servi pour organiser le road trip au jour le jour. À chaque fois qu’on arrivait dans notre motel du soir, je me plongeais dans mon guide pour planifier la journée du lendemain.

Partir avec toutes ces notes nous permettait aussi d’être plus détendus : on savait que si on voulait modifier notre parcours au dernier moment, c’était possible car on pouvait piocher dans le guide pour décider où est-ce qu’on voudrait se rendre à la place du trajet initialement prévu.

Finalement, c’est ce guide qui a déterminé notre véritable itinéraire, au fur et à mesure du voyage.

La réalité de notre parcours une fois sur place

Des imprévus

–> La première entorse au parcours a eu lieu durant la seconde semaine : Aurélien avait déjà fait une overdose des villes après Boston et New York (même s’il a adoré les deux). Nous avons donc fait l’impasse sur Philadelphie et abrégé notre séjour à Washington. Mais nous ne pouvions pas enchaîner avec la prochaine étape de notre parcours qui était Charleston, puisque nous devions y récupérer ma belle-mère et ma belle-sœur et qu’elles n’arrivaient seulement que six jours plus tard.

J’ai donc fouillé dans mon guide pour voir ce qu’on pouvait faire durant ce laps de temps, et j’ai pu voir que la région des Great Smoky Mountains ne se situait qu’à une petite journée de route de là où on se trouvait. On avait largement le temps de faire ce petit détour !

–> Le second changement d’itinéraire s’est imposé à notre approche du Yellowstone. Environ deux semaines avant de nous y rendre, nous avions réservé un motel proche du parc. Sauf qu’on n’avait pas prévu de quitter le Colorado aussi tôt (en cause, les neiges tardives qui nous ont empêché de visiter certains endroits de l’état) et nous nous sommes donc retrouvés avec trois jours à combler. On s’est alors lancés dans un petit périple imprévu à travers le South Dakota.

L’Avant/Après de notre parcours

Pour que vous vous rendiez compte, voici un petit avant/après de notre parcours. En haut, l’itinéraire initialement prévu et en bas, celui que nous avons réellement fait :

Itinéraire prévu
Itinéraire réellement parcouru

La conclusion : mon tracé collait bien à notre timing et nous avons finalement plutôt bien suivi le parcours initial.

Nous avons presque vu tout ce que nous avions envisagé dans notre itinéraire avant de partir, à part quelques endroits comme Philadelphie, Atlanta, le parc de Crater Lake en Oregon ou encore le parc de Saguaro en Arizona. Nous avons dû raccourcir notre passage dans certains autres lieux : Washington, le Colorado…

Mais tout cela nous a permis de découvrir d’autres endroits, que nous n’aurions pas pensé voir : le Nouveau-Mexique, le South Dakota, le parc des Great Smoky Mountains…

–> Quoi qu’il arrive, si vous ne réservez pas tout à l’avance, les aléas du voyage et votre état d’esprit sur le moment joueront forcément sur votre itinéraire !

Vous souhaitez aussi élaborer votre propre itinéraire ? Je vous livre ma méthode et mes conseils dans cet article : Créer son itinéraire de voyage

Notre itinéraire détaillé

Pour terminer je vous laisse donc avec l’itinéraire détaillé de nos trois mois de road trip. Il s’agit de Je tiens à préciser que j’ai rédigé ce parcours au jour le jour après notre voyage, et non avant.

Si à l’inverse de nous, vous préférez planifier toutes vos journées de road trip avant de partir, vous pouvez très bien vous en inspirer.

Quelques chiffres :
–> Nous avons parcouru près de 29 400 kilomètres durant ce road trip, soit 18 300 miles environ.
–> Cela représente plus de 400 heures de route. 400 heures passées dans notre chère Massachusetts Car.
–> Nous avons traversés 26 états américains et en avons visités 19.
–> Tout cela, sur 82 jours de location de voiture et 88 jours passés sur le sol des Etats-Unis.

Pour plus de détails sur chaque étape de notre itinéraire, vous pouvez cliquer sur les liens en rose dans les encadrés jaunes. J’espère que cela pourra vous inspirer ! 😉

Partie 1 : La côte est (13 jours)

Etats visités : Massachusetts, New York, Maryland, Caroline du Nord
Etats juste traversés : Connecticut, New Jersey, Delaware, Virginie
Kilomètres parcourus : 2891 (1797 miles) et 35h de route

Etape 1 : Boston

  • Jour 1 (Dimanche 31 mars 2019) : Arrivée à Boston.
  • Jours 2 et 3 : Visite de la ville.
  • Jour 4 : Départ de Boston et route jusqu’à New York.

Etape 2 : New York

  • Jour 5 et 6 : Visite de la ville.
  • Jour 7 : Départ de New York et route jusqu’à notre logement dans le Maryland.

Etape 3 : Assateague Island

  • Jour 8 : Journée sur la plage d’Assateague Island.

Etape 4 : Washington

  • Jour 9 : Visite de la ville.
  • Jour 10 : Longue route jusqu’en Virginie.

Etape 5 et 6 : la Blue Ridge Parkway et Asheville

  • Jour 11 : On relie la Caroline du Nord via la Blue Ridge Parkway et visitons Asheville, où se situe notre logement.

Etape 7 : Great Smoky Mountains National Park

  • Jour 12 : Journée dans les Great Smoky Mountains.
  • Jour 13 : Route jusqu’en Caroline du Sud.

Partie 2 : Le vieux Sud (10 jours)

Etats visités : Caroline du Sud, Géorgie, Floride, Louisiane
Etats juste traversés : Alabama, Mississippi
Kilomètres parcourus : 5523 (3435 miles) et 86h de route

Etape 1 : Congaree National Park

  • Jour 14 = Journée au Congaree National Park.
  • Jour 15 = Repos.

Etape 2 : Charleston

  • Jour 16 = On part chercher ma belle-mère et ma belle-soeur à l’aéroport de Charleston. On visite la ville.
  • Jour 17 = court arrêt au Angel Oak Tree, puis route jusqu’à Savannah en Géorgie. On visite la ville sur la journée.

Etape 3 : Jekyll Island

  • Jour 18 = Matinée à Jekyll Island puis traversée de la Géorgie pour rejoindre la Floride.

Etape 4 : La Côte d’Emeraude

  • Jour 19 = Journée sur les plages de la Côte d’Emeraude puis route jusqu’en Louisiane.

Etape 5 : La Nouvelle-Orléans

  • Jour 20 = Visite de la ville.

Etape 6 : Le Lac Martin

  • Jour 21 = Matinée sur le Lac Martin : visite du bayou. Aprem dans le pays cajun (Houma, Lafayette…).

Etape 7 : Les plantations

  • Jour 22 = Visite de Oak Alley Plantation, puis repos l’après-midi (c’est Pâques : tout est fermé).
  • Jour 23 = Retour à la Nouvelle-Orléans pour la matinée. L’après-midi, visite de Laura Plantation, puis route jusqu’au Texas (traversée de Houston de nuit).

Partie 3 : Le Texas et le Nouveau-Mexique (12 jours)

Etats visités : Texas, Nouveau-Mexique Etats juste traversés : Aucun Kilomètres parcourus : 4757 (2956 miles) et 71h de route

Etapes 1 et 2 : Austin et le Hills Country

  • Jour 24 = Route jusqu’à Austin. Visite de la ville.
  • Jour 25 = Journée dans le Hills Country.
  • Jour 26 = On redépose ma belle-mère et ma belle-soeur à l’aéroport d’Austin. Aprem à Austin.
  • Jour 27 = Journée détente dans une piscine naturelle du Hills Country (Krause Springs).

Etape 3 : San Antonio

  • Jour 28 = Journée à San Antonio et route vers l’ouest.

Etape 4 : Big Bend National Park

  • Jours 29 et 30 = Visite du Big Bend National Park.

Etape 5 : Carlsbad Cavern National Park

  • Jour 31 = Visite de la grotte de Carlsbad.

Etape 6 : White Sands Dune National Monument

  • Jour 32 = Journée dans le désert du White Sands Dune et route jusqu’à Albuquerque.

Etape 7 : Albuquerque

  • Jour 33 = Visite de la ville.

Etape 8 : Santa Fé

  • Jour 34 = Turquoise Trail et visite de Santa Fé.
  • Jour 35 = Trajet jusqu’en Arizona, passage sur une petite portion de la Route 66.

Partie 4 : Les parcs de l’ouest (18 jours)

Etats visités :Arizona, Utah
Etats juste traversés : Aucun
Kilomètres parcourus : 4643 (2885 miles) et 74 heures de route

Etapes 1 et 2 : Petrified Forest National Park et Flagstaff

  • Jour 36 = Viste de Petrified Forest National Park et route jusqu’à Flagstaff.
  • Jour 37 = Visite de la ville et journée repos.

Etape 3 : Grand Canyon National Park

  • Jour 38 = Journée au Grand Canyon.

Etape 4 : Page

  • Jour 39 = Lake Powell.
  • Jour 40 = Matinée à Horseshoe Bend et balade imprévue sur le Toadstool Hoodoos Trail l’après-midi.
  • Jour 41 = Antelope Canyon et route jusqu’au Zion National Park.

Etape 5 : Zion National Park

  • Jours 42 et 43 = Zion.

Etape 6 : Bryce Canyon National Park

  • Jour 44 = Bryce Canyon.

Etape 7 : Capitol Reef National Park

  • Jour 45 et 46 = Capitol Reef.

Etape 8 : Grand Staircase-Escalante Monument

  • Jour 47 = Randonnée dans le Spooky Canyon.

Etape 9 et 10 : Arches National Park et Canyonlands National Park

  • Jour 48 = Arches.
  • Jour 49 = Canyonlands et Arches de nouveau.
  • Jour 50 = Passage au Dead Horse Point State Park et route jusqu’à notre motel, au sud de l’Utah.
  • Jour 51 = Repos.

Etape 11 : Monument Valley

  • Jours 52 et 53 = Monument Valley.

Partie 5 : Le Colorado et les plaines du Nord (16 jours)

Etats visités : Colorado, Wyoming, South Dakota, Idaho, Oregon
Etat juste traversé : Montana
Kilomètres parcourus : 5606 (3484 miles) et 90 heures de route

Etape 1 : Black Canyon of the Gunnison National Park

  • Jour 54 = Route jusqu’au Colorado.
  • Jour 55 = Black Canyon of the Gunnison.

Etapes 2 et 3 : White River National Forest et la Million Dollar Highway

  • Jour 56 = Million Dollar Highway avec passage dans les villes d’Ouray et Silverton.

Etape 4 : Great Sand Dunes National Park

  • Jour 57 = Great Sand Dunes.

Etape 5 : Cumbres and Toltec Scenic Railroad

  • Jour 58 = traversée entre Colorado et Nouveau-Mexique dans un train d’époque avec le Cumbres and Toltec.

Etape 6 : Denver

  • Jour 59 = Denver.

Etape 7 : Rocky Moutain National Park

  • Jour 60 = Randonnée dans le parc du Rocky Mountain.

Etapes 8 et 9 : Cheyenne et le Custer State Park

  • Jour 61 = Visite de la ville de Cheyenne dans le Wyoming et route jusque dans le South Dakota. Visite du Custer State Park.

Etape 10 : Wind Cave National Park

  • Jour 62 = Passage au Mont Rushmore, visite de Wind Cave National Park et de la ville de Deadwood.

Etape 11 : Black Hills

  • Jour 63 = Passage dans les Black Hills et route jusqu’au Yellowstone.

Etape 12 : Yellowstone National Park

  • Jours 64, 65 et 66 = Yellowstone.

Etape 13 : Grand Teton National Park

  • Jour 67 = Grand Teton.

Etape 14 : Shoshone Falls

  • Jour 68 = Route jusqu’en Idaho, visite des Shoshone Falls.

Etape 15 : Painted Hills

  • Jour 69 = Route jusqu’en Oregon, arrêt dans les Painted Hills.

Partie 6 : La côte ouest (18 jours)

Etats visités : Oregon, Californie, Nevada
Etats juste traversés : Aucun
Kilomètres parcourus : 7079 (4399 miles) et 100 heures de route

Etape 1 : San Francisco

  • Jour 70 = Route jusqu’au Pacifique, soirée sur les plages.
  • Jour 71 = Route jusqu’à San Francisco avec passage sur la Route 1.
  • Jours 72 et 73 = San Francisco.
  • Jour 74 = Silicon Valley et route jusqu’au Yosemite.

Etape 2 : Yosemite National Park

  • Jour 75 = Yosemite.

Etape 3 : Sequoia National Park

  • Jour 76 = Sequoia.

Etape 4 : Highway 1

  • Jour 77 = Route 1.
  • Jour 78 = Journée repos sur la côte.

Etape 5 : Death Valley National Park

  • Jour 79 = Route jusque dans le Nevada.
  • Jours 80 = Death Valley.

Etape 6 : Las Vegas

  • Jour 81 = Route jusqu’à Las Vegas.
  • Jour 82 = Las Vegas.
  • Jour 83 = Départ de Las Vegas et route jusqu’à Los Angeles.

Etape 7 : Los Angeles

  • Jour 84 = Visite de Hollywood.
  • Jour 85 = Journée à Universal Studios.
  • Jour 86 = Journée sur les plages de Los Angeles.
  • Jour 87 = Départ de Los Angeles pour Boston.

  • Jour 88 = Départ de Boston pour Paris.

Voilà pour notre itinéraire ! Qu’en pensez-vous ? Et vous ? Quel serait votre itinéraire idéal aux Etats-Unis ? 🙂